Retour

CCVUSP

Bien vieillir


Projet "Bien vieillir"

Garantir un accès suffisant et de qualité à des services sanitaires et médico-sociaux.

La CCVUSP s'engage, au travers du projet Terres Monviso - IncL, à accompagner le territoire vers des solutions pérennes et alternatives à la centralisation des services sanitaires et médico-sociaux.

L’objectif est de garantir, particulièrement aux publics les plus fragiles (personnes âgées, en situation de handicap, malades), un accès suffisant et de qualité à des services sanitaires et médico-sociaux.

En effet, le projet Terres Monviso - IncL vise à appréhender de façon intégrée les services médicaux-sociaux à la personne, afin d’accompagner le vieillissement de la population dans des conditions de bonne santé.

Le projet se décline au travers d’actions concrètes et rassemble des partenaires qui, pour la première fois, vont travailler ensemble au niveau transfrontalier : Communautés de communes (CCSP, CCVUSP, CCGQ) et Consortium de communes (CMS, CSAC) ; la Santé hospitalière (ASL Cn 1 et GHT des Alpes du Sud) et la société civile (CoDES 05).

En alliant la prévention et les soins et en tirant profit des nouvelles technologies, il s’adresse à la population résidente et double résidente (aînés, malades chroniques et personnes fragiles) ainsi qu’à la population saisonnière (travailleurs et touristes).

Atelier Santé Senior Nutrition les 5, 12 et 20 octobre

Une alimentation équilibrée tout en alliant le plaisir de manger

Des ateliers ludiques et l’utilisation d’outils pédagogiques adaptés, différentes thématiques peuvent être abordées telles que les représentations de l’alimentation, l’équilibre alimentaire, le budget alimentaire, l’activité physique adaptée, … 

Le contenu des interventions sera modulable en fonction des attentes et des besoins des participants. 

Cette session se clôturera par la mise en place d’un atelier cuisine suivi d’un repas partagé le tout dans une ambiance conviviale et chaleureuse, les 

les 5, 12 et 20 octobre 2020
Salle de la Médiathèque à Barcelonnette ou à la salle de rencontre à la Condamine-Châtelard ​de 10h à 12h.
Inscription Gratuite - Limité à 10 personnes

Inscriptions : Jennifer DUPITIER à la Maison France Services au 04 92.80.71.30

Le programme ALCOTRA

Alpes Latines COopération TRAnsfrontalière,

Le programme ALCOTRA, Alpes Latines COopération TRAnsfrontalière, est un des programmes de coopération transfrontalière européen relevant de la politique de cohésion.

Les Plans Intégrés territoriaux (PITER) sont de nouveaux modes de projet prévus par le programme ALCOTRA pour la période 2017-2021.

Le PITER Terres Monviso est composé de 4 projets simples et d’un projet de coordination et de communication, il rassemble, à parité égale, dix partenaires français et italiens pour un budget de 6 678 000 € de FEDER.

La Communauté de communes de Serre-Ponçon est chef de file du Projet simple n°5 Inclusion Sociale – Bien vieillir qui se déroule de juin 2019 à juin 2022.

Les « Terres Monviso » concernent la zone transfrontalière qui s’étend au sud du Mont-Viso, de Saluzzo à Serre Ponçon, passent par les vallées du Po, Varaita, Maira, Grana et Stura côté italien et celles du Guillestrois-Queyras et de  l’Ubaye Serre-Ponçon en France. 

Les Terres Monviso couvrent une superficie de 5 137 km² située de part et d’autre du massif du Mont Viso (3 841 m), avec 116 communes (68 italiennes, soit la partie occidentale de la Provincia di Cuneo et 48 françaises situées sur les départements des Alpes de Haute‐Provence et des Hautes‐Alpes), pour un total de 155 195 habitants (2013). Il s’agit d’un territoire homogène d’un point de vue à la fois historique, culturel, paysager, environnemental et socioéconomique.

 

Le projet Terres Monviso – IncL est une occasion unique, fournie par le Programme ALCOTRA, pour améliorer l’approche socio-sanitaire sur un territoire de haute et de très haute montagne. Cette opportunité s’est concrétisée par une démarche italienne qui, dans un cadre d’intention nationale entend rapprocher les services sociaux et sanitaires et par une volonté locale française de pallier l’éloignement des grands centres urbains situés en dehors de son territoire.